Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

voyagesdenotes.overblog.com

voyagesdenotes.overblog.com

Le conversatoire musical d'Antoine Ancelet


Jack White - Tout

Publié par Antoine Ancelet sur 5 Juin 2013, 19:47pm

Catégories : #jack white, #the rolling stones, #The Raconteurs, #the dead weather

Jack White...

On n'échappe pas spécialement au malaise d'éprouver autant d'admiration pour un musicien. Et en même temps, on est fier d'avoir pour référence un type de son temps qui peut sans contestation objective possible côtoyer les grands, généralement bien âgés maintenant, ou décédés depuis (très) longtemps.

Pa-palapapapaaa-paaa, l'hymne des stades, autrement dit Seven Nation Army, c'est lui. C'est l'époque des premières gloires de Jack. C'est le duo lui à la guitare, elle à la batterie (une fille à la batterie, wow - plus encore il y a quinze ans, il y en a de plus en plus maintenant). C'est le rouge et le blanc.

Pour un public déjà plus averti, on le voit dans le film de Scorsese sur les Stones, Shine A Light. Un duo bien groovy sur Loving Cup.

Pour ceux qui ne se sont pas arrêtés à la période White Stripes, il y a The Raconteurs, un autre groupe avec Jack White, entrés semble-t-il en studio en février pour nous sortir une troisième galette. Dans un style plus seventies, plus melting pot de bluegrass, folk, blues, tout en conservant une bonne dose de garage.

Pour ceux que rien n'arrête, The Dead Weather, toujours avec Jack White, est l'expérience ultime : très acide, très puissant, et quand même assez dur d'approche. Avec la lionne Alison Mosshart, de The Kills.

Et puis il y a l'album solo sorti l'an dernier, un pur chef d’œuvre, un condensé de toute sa carrière jusqu'à maintenant, le creuset du label qu'il a fondé, Third Man Records.

N'oublions pas ses productions d'albums réjouissants de vieilles gloires américano américaines : pour moi, sa plus grande réussite, c'est l'album The Party Ain't Over, de Wanda Jackson.

Je crains de ne pas avoir tout dit...

Ci-dessous, un florilège de ceux de ses morceaux que je préfère, à différentes étapes de sa carrière.

the raconteurs level

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents